CONSIGNES DE SÉCURITÉ

COMMENT ROULER EN PELOTON? 

Pour rouler de façon sécuritaire en peloton, il est primordial de respecter les règles de base. Le Cyclo-Défi IUCPQ n'est pas une course, nous demandons aux cyclistes de ne pas prendre de risque inutile. Chaque cycliste est lui-même responsable de sa sécurité et contribue, de ce fait, à la sécurité de ses compagnons.

Du civisme, du respect, de la bienveillance, tels sont les maîtres mots d’une randonnée de groupe réussie!


Lors de votre randonnée Cyclo-Défi IUCPQ, vous serez accompagné par des encadreurs à vélo, Les Sentinelles de la route, des policiers de la Sûreté du Québec et de la Ville de Québec qui vous guideront tout le long du parcours. Soyez attentif à leurs indications!  

Positionnement dans le peloton

  1.  On roule sur la voie de droite, à l’intérieur de la ligne jaune, par rangée de trois (3) cyclistes.
    Interdit de rouler sur la ligne jaune et l’accotement;
  2. La voie de gauche est interdite : voie de circulation automobile;
  3. On garde une distance d’une roue entre vous et la rangée de vélos devant;
  4. On garde les mains sur le guidon;
  5. On reste vigilant en gardant l’attention en avant et sur les côtés.

Dépassement

  1. On peut dépasser par la gauche en file indienne, à l’intérieur de la ligne jaune, en criant « dépassement à gauche » et cela pour chaque cycliste qui dépasse.

Obstacles sur la chaussée et ralentissement

  1. On signale les obstacles : trous, crevasses, etc.;
  2. On signale un ralentissement ou un arrêt avec la main ou le bras.

Attention les freins!

Plus souvent lors des virages, mais aussi en ligne droite, si une manoeuvre impromptue d’un cycliste se trouvant devant vous fait dévier le groupe d’un côté ou de l’autre, il est d’usage de se laisser un peu déporter sur le côté plutôt que d’appuyer sur les freins. Vous évitez ainsi un carambolage ou que la personne de derrière ne freine à son tour, créant ainsi le phénomène de « l’élastique » qui brise le momentum.

PROCÉDURE EN CAS DE PROBLÈME MÉCANIQUE

  1. On lève un bras en criant « bris mécanique » et on se place sur l’accotement. Les mécaniciens et encadreurs vous fourniront l’aide nécessaire.

En cas de crevaison ou de problème mécanique, un véhicule-balai sera posté à la fin de votre peloton
pour évaluer votre problème et le régler. Vous devrez alors monter à bord du véhicule-balai durant la réparation. Vous pourrez reprendre la route au prochain arrêt prévu. Si vous souhaitez rattraper
le peloton par vous-même, vous ne pourrez pas bénéficier des services d’encadrement.

Si un encadreur vous demande de monter dans le véhicule-balai, 2 choix s'offrent à vous:

  1.  Écouter la directive de l'encadreur et monter dans le véhicule-balai OU
  2.  Refuser la directive et continuer la randonnée sans encadrement, c'est-à-dire circuler en file indienne, soit en conformité avec le code de la sécurité routière. Si vous décidez de continuer sans encadrement, vous dégagez expressément la Fondation IUCPQ de toute responsabilité en regard à un incident qui pourrait survenir à la suite de votre décision. (n'essayez pas de rattraper le peloton)​​​​​​​